Vous êtes dans l'introduction du site d'information heure-ete.net

Introduction
La situation en France

En France, la situation de l'heure légale est exceptionnelle : en effet, en « hiver », l'heure légale du pays est déjà avancée d'une heure par rapport à l'heure du méridien.


Extrait de Timeticker

Comme on le voit sur cette carte, la France (comme l'Espagne et quelques autres pays) devrait avoir la même heure légale que le Royaume-Uni et le Portugal, à savoir GMT et non GMT + 1.

Ainsi, l'heure légale française cumule un avancement d'une heure en période « hivernale » et un avancement de deux heures en période « estivale », à la suite de cet avancement par rapport au méridien central du fuseau horaire géographique.

Heure du fuseau 6 8 10 12 16 18 20 22 24
Heure en France en période "hiver" 7 9 11 13 17 19 21 23 1
Heure en France en période "été" 8 10 12 14 18 20 22 0

2

En été, avec l'heure d'été double, les horloges françaises affichent 14 heures lorsqu'il est en fait midi. Ou comment chercher midi à quatorze heures…

 

Un peu d'histoire…

Le fondement du système est qu'à l'intérieur d'un fuseau de 15° d'intervalle longitudial, toutes les horloges signalent l'heure solaire moyenne du méridien central du fuseau (méridien de référence). Entre les deux guerres mondiales, tous les pays de l'Europe, y compris la France et l'Espagne, utilisaient un système « d'heure d'été simple » (une heure d'avance en « été » — en fait pendant cinq mois — sur l'heure du fuseau). Après 1945, la France et l'Espagne ont maintenu toute l'année l'heure antérieure « d'été », tandis que les pays d'Europe centrale gardaient toute l'année l'heure « d'hiver ». Quelques pays (Italie, Royaume-Uni, Irlande) ont continué à avoir des systèmes d'heure d'été « simple ». Depuis 1976, l'ensemble des pays d'Europe a adopté des systèmes « heure d'été » pendant six mois de l'année et pendant sept mois depuis 1996. La France, l'Espagne, le Benelux utilisent donc des heures d'été « doubles ». (Le Portugal a aussi utilisé des heures d'été « doubles », mais seulement pendant quatre ans, de 1992 à 1996.) Les autres pays concernés ont maintenu des systèmes d'heure d'été « simple ».